Bienvenue au site Web de Street Connections!

Alertes publiques de drogues

Alertes publiques de drogues: Cliquez ici

 

 

 

 

 

NOUVELLES

 

le 8 mai 2017

 

Soupçonnez une surdose? Obtenez de l'aide sans hésiter
Appelez le 911
 
La nouvelle Loi sur les bons samaritains secourant les victimes de surdose offre une protection juridique aux personnes qui sont témoins d’un surdosage ou qui sont en train de faire un surdosage et qui composent le 9-1-1 pour obtenir de l’aide.
 
Vous ne serez pas poursuivi si vous vous trouvez dans la situation de violation d'un/e: libération conditionnelle // mise en liberté conditionnelle // ordonnance de probation //   possession simple // peine conditionnelle

La Loi sur les bons samaritains secourant les victimes s’appliquent à quiconque réclame de l’aide d’urgence dans le cas d’un surdosage, y compris la personne en situation de surdosage. La Loi protège tant ceux qui restent sur les lieux du surdosage que ceux qui quittent les lieux avant l’arrivée de l’aide.
 
La Loi n’accorde pas de protection dans le cas d’infractions plus graves telles que: des mandats non exécutés // la production et le trafic de substances contrôlées // tous les autres crimes non précisés par la Loi.

 

_-_-_-

 

 

Street Connections est un service de santé publique mobile. Nous faisons partie de l’initiative Sexualité saine et la réduction des méfaits du Programme de santé de la population et du public de l’Office régional de la santé de Winnipeg.

 

Des infirmières de la santé publique et des travailleurs d’extension des services parcourent la ville à bord de notre fourgonnette mobile tous les soirs sauf le dimanche. Notre horaire change parfois, mais vous pouvez habituellement nous trouver dans les quartiers de Point Douglas, du centre-ville, du North End et du West End entre 18 h et 24 h. Vous pouvez aussi nous trouver le jour, du lundi au vendredi, à notre bureau, au rez-de-chaussée du 496, rue Hargrave.

 
Nous travaillons avec des personnes qui vivent dans la rue, qui consomment des drogues ou qui font le commerce du sexe. Nous avons pour but de réduire la propagation des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), notamment l’hépatite C et le VIH. Nos services sont fondés sur une philosophie de réduction des méfaits. Autrement dit, nous aidons les gens à connaître des moyens de faire des choix plus sains, tant pour eux que pour la communauté dans son ensemble, sans porter de jugement.
 
Street Connections fait partie de l’Office régional de la santé de Winnipeg depuis 2001. Nous étions auparavant affiliés à d’autres organismes de Winnipeg.

 

supplies
needle
supplies
needle

Horaire de la fourgonnette mobile

Lundi au jeudi


18h35

Arrêt au 705 Broadway (derrière Nine Circles)

18h50

Arrêt à l’angle des rues Sargent et McGee

19h10

Passage dans le secteur de la rue Main, près de Higgins

21h45

Arrêt sur la rue McKenzie, près de l’avenue Selkirk

22h

Arrêt sur la rue Main, près de l’avenue Jarvis

22h50

Arrêt à l'angle des rue Notre-Dame et Isabel

23h25

Arrêt à l'angle des rues William et Isabel


 

Vendredi et samedi

Appelez-nous au 204-981-0742 pour nous trouver!

 

Foire aux questions (FAQ)

Combien ce programme coûte-t-il?

Un programme de réduction des méfaits coûte peu comparativement aux économies réalisées. Une seule seringue coûte environ 10 cents, beaucoup moins que le traitement des infections qu’elle permet de prévenir. Selon des estimations prudentes, le rapport coûts-économies est de 4 à 1. Le gouvernement de l’Australie a estimé que les programmes de réduction des méfaits avaient évité environ 21 000 infections d’hépatite C et 25 000 infections de VIH après environ une décennie d’existence, ce qui a fait épargner quelque 7,8 milliards de dollars. C’est là une économie importante pour les contribuables parce que des dépenses en soins de santé ont pu être évitées.

De grandes organisations médicales et juridiques appuient ce type de programme :

  • Organisation mondiale de la santé (OMS)
  • Institute of Medicine des États-Unis
  • UNAIDS
  • Fonds mondial et Banque mondiale
  • Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge
  • Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à la santé

De plus, 84 pays appuient la réduction des méfaits par une politique ou dans la pratique; 77 pays mettent en œuvre des programmes de distribution de seringues propres.